Elle se décrit comme une autodidacte « nouvelle », une personne libre de suivre des formations qui la motivent. Ces choix « à la carte » lui permettent d’aller à l’essentiel et de progresser plus rapidement dans l’apprentissage de la peinture acrylique.

Et c’est à Moncton, où elle habite, qu’elle découvre et adopte l’art abstrait.

« L’art abstrait n’a aucune règle. Je peux exprimer ma vision du monde sans compromis », dit-elle.

Quand on lui demande pourquoi elle peint. Elle répond :

« Je peins parce que je ne peux pas faire autrement. J’y pense tout le temps ».

Pour Marjolaine Paulin la peinture est une manière de faire et de penser.


Démarche artistique
© Marjolaine Paulin. Tous droits réservés. un site web créatif de VOX Interactif